• En quête de conseils

    Bon. Je ne sais pas pourquoi j'écris cet article, je ne sais même pas par quoi il va commencer - alors je le mets dans billet d'humeur - on le rechangera s'il est totalement H-S. Désolée les gentes (quelqu'un a vu un hominidé de sexe masculin par ici ?) - , aujourd'hui je n'ai pas envie d'être drôle, ni de créer un nouveau délire, pourtant j'aimerais bien, je vous jure. En fait, ça fait à peine deux jours que je ressors de chez ma psy et je me sens un peu déprimée. Enfin, c'est un euphémisme. Il y a des souvenirs assez désagréables et une présence non-désirée qui m'accompagnent depuis ce matin, et je ne sais pas comment m'en débarrasser. Vous... Vous auriez des techniques ? Je suis preneuse de tout et n'importe quoi. *sourit doucement* Bref, j'vous aime les gentes. Vous me faîtes rires. Naj. [Et comme par hasard, je suis incapable d'arriver à sauter une ligne, désolée... ]

  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Mai à 21:23

    J'ai vu une psy pendant 3 ans alors je sais ce que ça fait quand on en sort... Ma psy m'a dit que c'était bon il y a quatre ou cinq mois...

    Les souvenirs désagréables... J'ai jamais pu les chasser, et si tu essayes de faire autre chose pour ne plus y penser, ça va t'y refaire penser. Alors, oui, c'est chiant. Et dans ces moments-là, je fais ce que j'ai envie de faire : je pleure, toute seule dans ma chambre, ou j'écris ce qu'il se passe dans ma tête, je froisse et je jette à la poubelle, je veux plu les revoir, mes vieux démons...

    Moi, pour éviter les présences non-désirées dans ma tête, je remplace par mes personnages, ce qu'ils feraient en cette situation, et j'invente des moments de leur histoire, même si c'est des moments gores... Parce que des fois, je me repasse des scènes où mon personnage principal est tellement furieux qu'il se jette sur la fille et la tabasse... Mais, chais pas, c'est plus facile de faire partir des histoires de personnages de ta tête...

    ( Ne t'inquiète pas, sur mon portable je suis INCAPABLE de sauter une ligne ( si j'arrive à écrire quoi que ce soit... ) )

     

    • Voir les réponses
    2
    Mardi 16 Mai à 17:25

    Je dois t'avouer que non, je n'ai rien pour toi, moi même en ce moment, ça ne va pas du tout, j'ai des envies de suicides pour être honnêtes, 'fin c'est très dur pour moi avec les gens de ma classe (c'est pas du harcèlement, mais c'est moi qui en ai marre de l'environnement).

    Courage ^^ (ça c'est une putain de phrase inutile)

    • Voir les réponses
    3
    Mercredi 17 Mai à 14:38

    Oh... je comprends le sentiment que tu ressens ^^  Tant mieux si on est gentilles, ce serait dommage que ça soit  le contraire ! Hé, on pourrait faire une rubrique pour parler de ce qu'on a sur le coeur, de notre vie, aussi banale puisse-t-elle être, pour... extérioriser, lancer quelques mots, comme ça, pour se décharger un peu de nos peines et se réchauffer mutuellement ^^ 

    4
    Mercredi 17 Mai à 15:04

    Image de hug, virtual, and loading



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :